top of page

Recette de potée aux herbes sauvages

Cuisiner les plantes de soudure


Au Moyen Âge, on préparait au printemps des "Potherbes", des potées composées pour les plus chanceux d'une base d'orge, de pois ou de lentille, à laquelle on ajoutait des légumes de soudures. Ces légumes de soudures étaient constitués de légumes montés, comme par exemple les “broutes de choux” et d'herbes spontanées cueillis au jardin, dans les haies ou les prairies.


Voici une délicieuse recette de potée aux herbes sauvages, inspirée de ce plat traditionnel. 


Potée aux herbes sauvages



Ingrédients

Pour 8 à 10 personnes :


  • 1kg de pommes de terre

  • 500 g de légumes de saison (2 carottes, 1 petit panais, ½ fenouil)

  • 2 oignons moyens

  • 125 g de lentilles

  • 150 g de champignons de Paris

  • 250 g de verdure sauvages de votre choix. Dans la recette de la photo : Ortie 75 g, berce 50g, porcelle 50g, rosettes de pâquerette 50g, 1 petite botte d'ail des vigne +1 poignée de pulmonaire, lamier pourpre, gaillet gratteron

  • 2 c. à s. de moutarde

  • 2 c. à s. de fruits de berce mixés (optionnel)



Cueillette d'ortie et de berce


Ail des vignes

Préparation :


La veille :

Mettre à tremper les lentilles. 


Le jour même : 

Éplucher et émincer les oignons.

Éplucher les pommes de terre et le panais. 

Couper tous les légumes en morceaux de taille moyenne. 

Émincer les champignons. 

Egoutter les lentilles. 


Dans un faitout faire revenir les oignons avec de l’huile d’olive. 

Ajouter pomme de terre et carottes et couvrir d’eau. Saler, ajouter les fruits de berce mixés et la moutarde. 

A part, faire revenir les champignons dans un peu d’huile. 

A mi-cuisson ajouter panais, fenouil, champignons cuits, lentilles. 


Émincer toutes les herbes très finement à l’aide d’un couteau du chef bien affuté. 

Ajouter les herbes en fin de cuisson, et laisser encore 5 min de plus.

Goûter et rectifier l’assaisonnement si besoin. 

Comentários


bottom of page